AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et la septième comédie continuera à se répéter...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Turquoise Emaranthe
Féminin Messages : 23
Age : 20
Disponibilité : 7/7 (Et vive le sept 8D)

Plaisir liquide~
Orientation sexuelle: What the Mother Duck !? (Inconnu)
Amant(s): Mär \o/
Statut social & métier: La poupée chantant des intentions meurtrières, ufufuh ~
MessageSujet: Et la septième comédie continuera à se répéter...    Mer 9 Fév - 8:52

Qui donc aurait cru que l'instinct de Turquoise l'aurait emmenée jusqu'au Royaume des Bonbons? C'était-elle aperçue qu'elle avait traversé plusieures frontières avant de tomber définitivement dans ce puits? Et, qui, surtout, se serait douté qu'un endroit aussi sinistre puisse exister en ces lieux? Au fil de vos pas, alors que vous vous enfoncez dans cette forêt, toute trace de sucrerie s'efface. La route pavée se métamorphose soudainement en un simple chemin de terre, lequel finit par devenir invisible sous les raçines et la mousse. Le manque de population en ces lieux les a rendus complêtement hostiles. Mais, dites-moi, qui, en ce monde, aurait assez de cran pour vivre en un endroit pareil?

Il y a deux exeptions. Exepté les bêtes sauvages que personne ne souhaiterait identifier, il y a bel et bien une trace "humaine" que l'on pourrait qualifier de "vivante". Ou non. Ce ne sont peut-être que des esprits enfermés dans des corps inconnus, se voilant la face et ne recevant jamais la visite de douces sucreries. Personne ou presque ne serait resté vivant pour vous les décrire. Ces deux êtres ont cependant un nom et une personalité propre, Märchen et Turquoise

Voilà longtemps qu'ils sont au fond de ce puits, laissant leurs voix résonner faiblement contre les parois. On aurait pu décrire cela comme ennui, à y rester depuis tant de temps, mais tous deux sont rongés par le sentiment profond qu'est celui de la vengeance. Pourquoi? Eux mêmes ne savent pas. Leur mémoire disparut à l'instant même où leur corps a basculé dans l'abîme, les condamnant à venger les autres afin d'obtenir la leur. Et quels autres...

Des cadavres, des pêchés. Les Sept Princesses mortes sur scène.

Dans la nuit illuminée par le clair de lune, des mélodies fuyant le meurtre se rencontrent.
Reviens lorsque tu auras eu une noble mort...


Depuis peu, une jeune femme venait souvent au-dessus du gouffre, afin de parler, de poser des questions. Et à chaque fois, seul Mär répondait. D'ailleurs, cela embêtait un peu Turquoise, qui était assez jalouse dès qu'une femme autre que cadavre conversait avec lui... Pour rien au monde elle n'aurait souhaité le voir l'abandonner pour une autre... Ces chaînes étaient comme un serment, n'est-ce pas?

C'est sûrement pour ça qu'ils restaient au fond. Non pas qu'il leur soit impossible de sortir, mais parce que Mär ne voulait pas rencontrer autre visage que celui de Turquoise. Les pêcheresses étaient vues avec des masques, qui ne seraient tombés sous aucun prétexte. A bien y réfléchir, "l'homme" et la "poupée" étaient extrèmement proches...

Je sais que nous continuerons à nous amuser dans le futur aussi! Ce doit être pour ça que je t'ai, et que tu m'as, non?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elyse D. Chocolaté
Féminin Messages : 374
Age : 27
Disponibilité : Un passage tous les jours

Plaisir liquide~
Orientation sexuelle: What the Mother Duck !? (Inconnu)
Amant(s): ♥ J'aime les escargots *w* Quoi, c'est pas ça la réponse ?
Statut social & métier: Reine des Chocolats
MessageSujet: Re: Et la septième comédie continuera à se répéter...    Sam 12 Fév - 8:50

{ Je ne l'aimerais pas de mon vivant. Cependant, son existence m'est chère. Pourquoi ? Parce que ... }


Une brise annonçant le printemps réveilla la jeune femme à la tête de la contrée des Chocolats. Elyse appréciait tout particulièrement cette saison, l'allégresse, le plaisir de voir la nature renaître de nouveau. La neige mortelle fondant d'un bord à l'autre, la laissant pensive sur un sujet assez embrassant : la mort. Oui, que pouvait-il se passer ensuite ? Est-ce si mal de mourir ? Pourquoi avoir peur ? Si c'est le paradis qui les attendait, ne serait-ce pas au contraire une hâte de mourir rapidement ? Malheureusement, elle n'avait jamais une réponse digne de se nom. Juste de vagues explications, et cela depuis son plus jeune âge.


    Dites, père ... Quel genre de fleurs s'épanouissent au paradis ?
    De belle romance ma fille.
    Dites, père ... Quel genre d'oiseaux chantent au paradis ?
    Des oiseaux apportant l'amour, le sommeil éternelle.



{ Souffle blanc dans le clair de lune creux, une fille aux jambes maigrelettes se trouve debout dans la chambre }



Quelques pas hésitant, jeter un petit coup d'oeil dans le corridor et se lancer corps et âme vers le fond de son jardin, traversant les ruisseaux à travers de son chemin, escalader les troncs d'arbres tomber, dépasser la frontière qu'il y avait entre les chocolats et les bonbons pour arriver dans un immense jardin. Enfin, c'est comme cela qu'elle appelait se vestige, rien d'autre que la mort grondait sous ces pieds chocolat blanc. Demoiselle Elyse avança tranquillement à travers le sol craqueler, les croix penchants de côté. Elle avait beau les remettre en place, le lendemain elle les retrouvait toujours ainsi.
Entre ces mains une couronne de fleurs qu'elle avait fait la veille en compagnie de ces dames qui papillonnaient sans cesse autour d'elle, comme des moucherons attirés par la mort. Bien trop ingénu pour comprendre tout l'aspect matériel de ces personnes, étant de nature de se contenter de peu, comprenez donc le mal qu'elle avait de voir à quel point ces femmes semblaient attirés par des joailleries grotesque, alors qu'une simple couronnes de pissenlit lui suffisait ! Une éducation donné par sa mère, avant qu'elle ne se retrouva sur le bûcher pauvre malheureuse qu'elle était, qu'Elyse ne remerciera jamais assez.


Le puits était la source de ces joies ces derniers temps, il ne lui demandait rien, aucun ordre, aucune critique à son égard ... Juste de simple discussion. Rien d'autre ... C'est tout ce dont elle voulait, un ami qui ne la voyait pas comme ... une sorte de déesse mit sur un piédestal. Elle était aussi humaine que tout le monde, pourtant on la reprenait toujours : vous n'êtes pas humaine, vous êtes Reine Majesté ! Personne ne la comprendrait de toute manière, du moins c'est ce dont elle pensait jusqu'au jour où elle trouva ce puits.


"Bonsoir ! C'est Moi ! Je suis tellement heureuse, c'est le printemps ! Les fleurs repoussent et reviennent à la vie ! Les couleurs font enfin prendre place ... ça nous changera du blanc de l'hiver ... Quoi qu'il en soit, je t'ai fais une couronne de fleur. Tout le monde me dit que c'est enfantin ... toutefois j'espère que cela te fera plaisir ..."


Elle prit ce qui surplombait sa coiffure et le laissa tomber dans le gouffre sans fond.

_________________
On ne cherche pas le bonheur, on l'attend
|♥️| |♥️|

    "Les souvenirs de la jeune fille furent trahis par une pluie de mots cruels
    Débordants de désir, ils languissent et luttent pour s'embrasser"
Revenir en haut Aller en bas
http://revengesd.skyrock.com/
avatar
Turquoise Emaranthe
Féminin Messages : 23
Age : 20
Disponibilité : 7/7 (Et vive le sept 8D)

Plaisir liquide~
Orientation sexuelle: What the Mother Duck !? (Inconnu)
Amant(s): Mär \o/
Statut social & métier: La poupée chantant des intentions meurtrières, ufufuh ~
MessageSujet: Re: Et la septième comédie continuera à se répéter...    Sam 12 Fév - 10:01

Maintenant que vous êtes mortes, vous aurez beau regretter, il sera bien trop tard.
Une histoire croisée par la chance, cela doit être le destin, aussi...


Aah, le printemps. Source de joie pour certains, ravis à l'idée de voir les fleurs pousser et les arbres se couvrir de sucreries plus qu'agréables à la vue, vous emportant loin si vous n'en glissiez qu'une dans votre bouche... Et d'ennuis pour d'autres, qui allaient recevoir des torrents de pluie au fond de leur puits. C'était un fait, Turquoise détestait être trempée, d'où pourquoi l'hiver arrangeait la demoiselle. N'importe qui aurait préféré voir des flocons de neige lui tomber lentement dessus au lieu d'une pluie de gouttes d'eau qui risqueraient de le blesser... Car la poupée était bien trop fragile, aussi passait-elle la quasi-totalité de son temps blottie sous la veste de Mär alors qu'il la tenait dans ses bras.

Il n'avait pas l'air très joyeux ce jour-là... Fixant la faible lueur émise pas les rayons du soleil depuis le début de la matinée, il n'avait prononcé que quelques mots. Cela n'était pas sans inquiêter sa petite poupée, qui commençait d'ailleurs à se demander si la raison de tout cela n'était pas dûe à la jeune fille qui venait leur rendre visite... Enfin leur... Elle pensait sûrement que seul Mär était piégé ici, seul, sans personne pour lui tenir compagnie... Tss, quelle idiote. Turquoise était là, bel et bien vivante! ... Euhm... Si on veut. Quoi qu'il en soit, lentement, elle devenait jalouse de cette personne, qui semblait prendre toute la place disponible dans le cerveau de Mär...

Aah, cela doit être ton imagination...

- Mär... Tu es bien silencieux depuis tout à l'heure...
- Oh... Ne t'inquiêtes pas pour cela, veux-tu... A vrai dire... Je n'ai aucun sujet de conversation pertinent...
- Aah... Je... Je ne m'inquiêtes pas... Tant que tu restes avec moi, tout ira pour le mieux...


Un faible sourire éclaira le visage de l'homme. Turquoise ferma les yeux, bien qu'elle aurait aimé discuter un peu avec lui, il ne semblait pas vraiment prompt à ce genre d'activité... Mais cela n'était pas grave... Elle était avec lui, et c'était tout ce qui lui importait.

Allant à l'encontre de la peste noire, les mélodies s'étendent vers l'est...

"Bonsoir ! C'est Moi !"

La poupée sursauta. Ainsi, elle était déjà de retour. Son visage s'assombrit lentement, elle n'aimait vraiment pas que Mär discute avec cette fille au lieu d'elle... Après tout, elle était sa Turquoise adorée, non? Ils resteraient toujours ensemble, n'est-ce pas? Alors... Il n'avait absolument pas besoin de lui parler... Ils ne devaient converser qu'entre eux, et écouter le lugubre chant des morts. Jamais, jamais une autre ne devait apparaître dans leur vie!! Ooh, que Turquoise était jalouse... Et ce n'était pas sans alerter Mär...

- Calmes-toi... Tu es la seule qui compte pour moi, Turquoise... Murmura-t-il avant de déposer ses lèvres sur celles de la poupée.

Les joues de cette dernière virèrent légèrement au rouge, ce qui déclencha l'arrivée d'un nouveau sourire sur le visage de Mär. Alors, il leva la tête... Et reçut quelque chose en pleine figure.

- Mär?! Ce...? ... Une couronne...?!

C'était amusant, mais la poupée ne le laissa pas paraître. Elle fixait la lumière, tout en haut, s'imaginant la demoiselle qui venait à l'instant de laisser cette couronne de fleurs tomber dans le puits. Mär, quant à lui, la mit littéralement sur sa tête avant de tapoter l'épaule de Turquoise, qui, reportant son regard sur l'homme, éclata de rire ~~

Et l'obsurité s'étend à travers les terres,
La fin approche alors d'une vengeance tragique nocturne...
Le septième horizon...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elyse D. Chocolaté
Féminin Messages : 374
Age : 27
Disponibilité : Un passage tous les jours

Plaisir liquide~
Orientation sexuelle: What the Mother Duck !? (Inconnu)
Amant(s): ♥ J'aime les escargots *w* Quoi, c'est pas ça la réponse ?
Statut social & métier: Reine des Chocolats
MessageSujet: Re: Et la septième comédie continuera à se répéter...    Mer 16 Mar - 7:25





Un nouveau rire lointain percuta les tympans de la jeune Reine. Une autre personne au fond du puits ? Pourquoi n'avait-elle jamais entendu parler de cela ? Sa bonté bien trop grande fut-elle, l'obligea à donner son bracelet pour cette nouvelle âme en déroute. Ainsi, il ne pouvait y avoir de jaloux ! De jalouse ? Qu'en savait-elle finalement ?
Et comme à chaque fois elle déversa ces craintes, coulant le long des parois de ce puits jusqu'au tréfonds des âmes en peine.


"Je ne comprend toujours pas ce qu'Alice cherche ... souhaite-t-il à ce point ma mort ... Vous savez , j'en ai entendu des rumeurs, tellement de rumeurs sur les souhaits de la population des Bonbons à mon égard. Ils souhaitent me pendre, m'exécuter, me mettre au bûcher ... je pense que le pire est la rumeur sur la crucifixion ... N'est-ce pas terrible ? Vous accrocher là, attendant que vous mourrez sous le regard de la foule ... des clous planté dans les mains alors que la peau se déchire sous votre poids. J'ai peur, tellement peur ... Rien que de rencontrer le regard d'Alice me pétrifie sur place et pourtant ... il est gentil ... Je sais qu'il l'est, il doit l'être ! Il ne peut en être autrement ... Quand nous étions petits, même si j'étais plus âgée que lui, il me protégeait et m'adorait ... Comment en sommes-nous arrivés ici ..."


Elle ne souhaitait ce sort à personne d'autre. Elle prenait sur elle-même, portant ce masque sur son visage, un beau et magnifique sourire, alors que son coeur lui pleure et aspire à la liberté. Pourtant, elle sait que jamais ces aspirations ne lui seront accordé. Elle restera dans sa tour d'ivoire, sa cage dorée, couverte de tout ce dont elle pourrait rêvé, mais ne pourra jamais sortir et respirer comme une femme libre.
Pour l'instant, elle arrive à fuir sa garde, à fuir de son château, mais pour combien de temps encore ? Pas assez ... elle est en âge de se marier et son promis ... n'a rien de bien gratifiant. Elle doit donné une descendance à son peuple, et quel descendance ! Si son enfant né avec l'odeur de bonbon, tout le monde comprendra qu'elle est une métisse ! Ça sera la fin pour elle ...


_________________
On ne cherche pas le bonheur, on l'attend
|♥️| |♥️|

    "Les souvenirs de la jeune fille furent trahis par une pluie de mots cruels
    Débordants de désir, ils languissent et luttent pour s'embrasser"
Revenir en haut Aller en bas
http://revengesd.skyrock.com/
avatar
Turquoise Emaranthe
Féminin Messages : 23
Age : 20
Disponibilité : 7/7 (Et vive le sept 8D)

Plaisir liquide~
Orientation sexuelle: What the Mother Duck !? (Inconnu)
Amant(s): Mär \o/
Statut social & métier: La poupée chantant des intentions meurtrières, ufufuh ~
MessageSujet: Re: Et la septième comédie continuera à se répéter...    Mer 16 Mar - 9:24

"Tsuh". Et c'était tout. Rien que ça, ce simple Tsuh s'échappant des lèvres de la petite poupée lorsqu'elle vit le bracelet tomber dans l'eau. Cela ne lui servirait pas, ses poignets étaient bien trop fins pour porter un bijou appartenant à un humain. Et, dans tous les cas, elle n'accepterait jamais un cadeau venant d'une autre personne que Mär. Et surtout pas de cette fille, qui semblait tout faire pour qu'il la préfère à elle. Rien que cette pensée la fit resserer ses mains sur la chemise du Mär en question... Non, jamais il ne devait l'abandonner pour cette idiote. Ils resteraient toujours ensemble...

- Quelque chose de va pas...? Murmura ce dernier
- Je la hais. C'est tout.

Comme pour illustrer ses paroles, elle jeta un regard on ne peut plus mauvais en direction du haut du puits. Si la jeune fille se trouvant là l'avait aperçue, nul doute qu'elle aurait prit ses jambes à son cou. Mär, quant à lui, soupira légèrement. Mais, contrairement à d'habitude, il ne tenta pas de la calmer. Turquoise en fut profondément vexée. Irrascible petite poupée...

Et voilà que l'humaine recommençait à leur raconter sa vie. Comme si ils avaient besoin de ça... Et puis qu'elle meure, tiens. Qu'on la cruxifie, cela leur fera une vengeance en plus et on en entendra plus parler... Hmpf.

- Personne n'est gentil, dit-elle alors, et on pouvait sentir la colère dans sa voix, Personne d'humain sur cette terre ne peut vouloir du bien à son prochain. Quoi que tu fasses, tu mourras, alors autant accélérer le processus, non? Sache que je n'hésiterais pas à déclencher quelque chose de pire que la mort si tu reviens ne serais-ce qu'une fois ici. J'en ai plus qu'assez de te voir parler à Mär tous les jours!! Tu n'as pas à venir nous voir pour déverser tes problèmes!! Nous ne sommes pas chargés de ça! Nous ne devons rester que tous les deux!! Rien que tous les deux, à accomplir notre vengeance, et ce pour toujours!! Je me ferais un plaisir de te compter parmi les nombreuses mortes que nous visitons cha- ... Hmpf!!

Sans prévenir, Mär avait posé sa main sur la bouche de la poupée, étouffant ainsi ses paroles, qu'elle continuait vainement de débiter. Oui, elle s'était emportée. En quelques phrases, elle avait rassemblé les pièces du chaos, et il ne suffirait à cette inconnue qu'un tout petit peu d'esprit pour se rendre compte de la situation de ces deux "personnes" au fond du puits. Mais franchement, elle ne pouvait plus entendre la voix de cette fille. Et, maintenant qu'elle avait tout dit, il lui fallait obligatoirement monter en haut du puits, et assassiner cette fille afin de supprimer les menaces, et ce une bonne fois pour toutes. Se dégageant de l'emprise que la main de Mär avait sur son visage, elle lui fit rapidement part de ses sombres desseins, persuadée qu'il accepterait, afin qu'ils ne leur arrive pas d'avantages de problèmes. Cependant...

- Non, Turquoise... Nous ne la tuerons pas.

[HRP: ... Pourquoi mon Blockquote veut pas fonctionner -w-]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elyse D. Chocolaté
Féminin Messages : 374
Age : 27
Disponibilité : Un passage tous les jours

Plaisir liquide~
Orientation sexuelle: What the Mother Duck !? (Inconnu)
Amant(s): ♥ J'aime les escargots *w* Quoi, c'est pas ça la réponse ?
Statut social & métier: Reine des Chocolats
MessageSujet: Re: Et la septième comédie continuera à se répéter...    Jeu 31 Mar - 7:55

Quelle violence dans ces termes. La pauvre enfant en avait les larmes aux yeux, toutefois elle se retenait de fondre en larmes. Ces mots résonnaient,mais pas seulement dans sa tête.Elle sentait les mots glisser sur son corps, déchirant sa peau à chaque passage, à chaque nouvelle inspiration. Les mots s'encrent dans la chair pour atteindre son coeur. Maintenant c'est son coeur qu'elle entend.Oui elle masque tout les autres bruits, le moindre frisson, le moindre son. Pour l'atteindre, il suffisait de trouver les mots justes, cette voix le faisait à merveille. Mais elle ne devait pas craquer. Non, elle se devait de rester droite et froide envers ces attaques pour les plus sanglants.

Toutefois, beaucoup de ces dires l'intriguait au fond d'elle néanmoins elle n'avait plus la tête à ça. C'était pire qu'une prison au barreaux dorées, elle vivait un véritable enfer caché derrière un masque qui représentait la joie. Comment pouvait-elle être si ... hypocrite envers elle-même ? Sembler heureuse aux yeux de tous ... elle avait tout mais à la fois, elle n'avait rien. Ce n'était pas un caprice d'enfant gâtée, si elle le pouvait, elle donnerait son trône à quelqu'un d'autre ... Mais agir ainsi, c'est de mettre Alice plus en danger. Oui, cette enfant pensait plus à la vie de son cousin qu'à la sienne. Si quelqu'un devait être ... punit de tout ces crimes, cela devait être elle et non lui ... Toutes ces guerres sans fondements ... Allait les mener à leur propre perte, cela était plus qu'une certitude.


- Quelle cruauté ... et pourtant, si je disparais ... qui s'occupera du peuple, qui les relèvera de leurs souffrances ? Je ne peux disparaître tout de suite ... je dois mettre fin à toute cette comédie ... Ensuite vous pourrez tranquillement ironiser sur mon sort ... Je vous laisserais seule lorsque tout sera enfin ... aboutit.


La pralinée elle-même avait du mal à croire en ce qu'elle énonçait. Une fin à quelque chose dont on ne se souvenait plus du commencement ? Oui, les hommes se tuent entre eux et rien ne changera cet aspect animal de leurs personnes. Toutefois, elle avait une espérance pour ces sombres créatures, qu'un jour ils comprendront le mal qu'ils font subir, et ce jour-ci, peut-être, les guerres cesseront ?

_________________
On ne cherche pas le bonheur, on l'attend
|♥️| |♥️|

    "Les souvenirs de la jeune fille furent trahis par une pluie de mots cruels
    Débordants de désir, ils languissent et luttent pour s'embrasser"
Revenir en haut Aller en bas
http://revengesd.skyrock.com/
avatar
Turquoise Emaranthe
Féminin Messages : 23
Age : 20
Disponibilité : 7/7 (Et vive le sept 8D)

Plaisir liquide~
Orientation sexuelle: What the Mother Duck !? (Inconnu)
Amant(s): Mär \o/
Statut social & métier: La poupée chantant des intentions meurtrières, ufufuh ~
MessageSujet: Re: Et la septième comédie continuera à se répéter...    Jeu 31 Mar - 14:57

Un rire on ne peut plus terrifiant résonna au fond du puits.

- Crois tu réellement que tu pourrais changer les choses? Tu es bien naïve, tes idées ne sont que de faux espoirs. Car, en vérité, tu n'es rien aux yeux de personne... Tu viens donc ici et engage la conversation avec Mär, qui te semble être le seul à... MAIS TU NE PEUX PAS!! JE T'INTERDIS COMPLÊTEMENT DE REMETTRE UN PIED ICI OU DE LUI ADRESSER DE NOUVEAU LA PAROLE!!!

Mär soupira, regardant sa petite poupée dans les yeux, avant de laisser sa main partir caresser sa joue. Elle était décidément trop brusque dans ses paroles, il sentait bien que la jeune fille se trouvant là-haut était au bord des larmes. Cependant, Turquoise souffrait énormément de la présence de cette intruse... Il est vrai qu'elle pourrait déteriorer ce cercle de vengeance...

Alors qu'il était plongé dans ses réflexions, Märchen ne sentit plus sa "mignonne" petite poupée dans ses bras. Aah, mauvais signe. Très mauvais signe, car cela voulait tout simplement dire qu'elle se trouvait avec l'autre fille.

Et c'était bien vrai. Dos à cette prénommée Elyse, qui n'était rien d'autre qu'une imbécile souhaitant prendre sa place auprès de Mär, la petite Turquoise laissait aperçevoir un sourire extrèmement malveillant sur son visage.

- Ufufuh ~~ Qu'en penses-tu, Fraulein... Et si je m'amusais à te cruxifier contre un des murs de cette église abandonnée ~~ Aahahahahahahahahah ~~

Semblant disparaître d'un coup pour réapparaître juste derrière cette intruse, elle laissa sa petite main s'approcher de son oreille, alors que sa voix passait à un murmure menaçant.

- Car tu n'es rien... Et tu ne seras jamais importante pour qui que ce soit...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elyse D. Chocolaté
Féminin Messages : 374
Age : 27
Disponibilité : Un passage tous les jours

Plaisir liquide~
Orientation sexuelle: What the Mother Duck !? (Inconnu)
Amant(s): ♥ J'aime les escargots *w* Quoi, c'est pas ça la réponse ?
Statut social & métier: Reine des Chocolats
MessageSujet: Re: Et la septième comédie continuera à se répéter...    Ven 8 Avr - 5:51

Si elle croyait pouvoir changer les choses ? Elle espérait ... Même sans espoir, la lutte est encore un espoir. Elle se démènera jusqu'au bout ! Sa mère lui disait si bien "Nous avons tous des moments de profond désespoir,
Mais lorsqu'on décide d'affronter le problème, on en resort plus fort."
, a cinq ans, elle ne pouvait saisir le sens de ces termes, désormais ... elle est libre, vacant ... derrière ces barreaux en métaux précieux.
Il y aura toujours ceux qui affrontent leurs peurs, et ceux qui la fuient. La petite Reine se trouvait juste entre les deux, peurs de déterrer de vieux souvenirs qui pourraient la nuire ... Et puis, cette voix était d'une rare violence ! On pouvait sentir la haine qui se dégageait ! Cela l'effrayait un peu, beaucoup ... Venait-elle de déclarer une nouvelle sorte de guerre envers cette chose minuscule ... une poupée ? Mais alors, il faudrait tenir compte de la règle de base en temps de guerre : ne jamais sous-estimer son ennemi. Pourtant cette chose était si minuscule, si fragile et pourtant si épouvantable et redoutable ...


"Fais le donc si tu le souhaites, mais tu mettras la seule personne à qui tu tiens tant à dos ... Je ne penses véritablement pas que c'est ce que tu souhaites ..."


Par nature, les êtres humains sont toujours sur la défensive, la sienne vient de se réveiller ... Elle n'utilisera pas la violence, mais ne se laissera pas écraser ... Vain soupçon d'espoir ... Elle était désavantagée par rapport à cette poupée, une rapidité dont elle n'avait jamais fait l'expérience ... Elle pouvait sentir ces cheveux artificiels se mêler aux sien, ses doigts de porcelaine effleurer la peau de son corps, sa vision se fit trouble ... Chacun de ces mots l'altérait de plus en plus ... Cette chose n'avait pas tord ... qui la retient dans se monde ? Rien que son titre, mais pour ce qui est du reste ... Personne ne tenait à elle ? Elle allait mourir à force d'y penser ... Dans un soudain élan de "survie" elle frappa la poupée de toute ces forces afin qu'elle s'éloigne d'elle, perdant ainsi l'équilibre et tomber sur une croix en bois. La mort est inévitable, pour chacun des êtres ici, nous espérons tous vivre quelque chose qui donnera un sens à notre vie ...


"Surement que je ne le suis pas, mais je ne laisserais personne choisir pour moi ..."


S'asseyant, les mains recouvertes d'écharde, elle avait gardé son attention sur cette poupée. Pourquoi avait-elle peur de ce qu'elle dirait et non pas de ce qu'elle ferait ... est-ce si difficile de faire face à la vérité ?

_________________
On ne cherche pas le bonheur, on l'attend
|♥️| |♥️|

    "Les souvenirs de la jeune fille furent trahis par une pluie de mots cruels
    Débordants de désir, ils languissent et luttent pour s'embrasser"
Revenir en haut Aller en bas
http://revengesd.skyrock.com/
avatar
Turquoise Emaranthe
Féminin Messages : 23
Age : 20
Disponibilité : 7/7 (Et vive le sept 8D)

Plaisir liquide~
Orientation sexuelle: What the Mother Duck !? (Inconnu)
Amant(s): Mär \o/
Statut social & métier: La poupée chantant des intentions meurtrières, ufufuh ~
MessageSujet: Re: Et la septième comédie continuera à se répéter...    Jeu 26 Mai - 12:11

La petite poupée fulminait de rage. Comment cette fille avait-elle OSE la frapper de la sorte?! Quelques centimètres de plus, et elle serait partie se briser au fond du puits! ... Cependant, cet état ne dura pas grand temps. Il fallut à peine quelques secondes, et Turquoise s'était déjà relevée. Chose étonnante, des larmes perlaient aux coins de ses yeux avant de s'écouler le long de ses joues. Elle se laissa tomber du rebord du puis, atterrissant ainsi près de cette fille, qu'elle désirait voir disparaître le plus rapidement possible. Elle ne savait cependant pas comment procéder, seule, de la sorte. Mär-Mär ne sortirait peut-être pas du puits... Si il ne lui venait pas en aide, elle finirait détruite.


- Je te hais du plus profond de moi-même, déclara-t-elle alors, ses larmes continuant toujours de couler. Tout ce que tu souhaites est de prendre ma place auprès de Mär-Mär. JE NE PEUX PAS TOLERER UN TEL ACTE!!


Les joues de la poupée s'étaient teintes d'un rouge profond, la colère et la haine, la tristesse et le dégoût... Tout cela pouvait se ressentir dans sa voix. Quelque chose d'horrible, mais également désespéré. Mär était tout ce qui comptait pour elle. Elle ne supporterait pas la moindre séparation. Le cercle de vengeance serait brisé. Il en serait de même pour son corps et son esprit...

Et soudain, elle se sentit soulevée du sol. Elle eût à peine le temps de se retourner que ses larmes fûrent séchées en un instant. Immédiatement, elle regarda la personne venant de la prendre dans ses bras. Mär venait d'apparaître. Cela en était presque incroyable. Mär, qui avait de lui-même persuadé Turquoise de ne pas quitter le puits avant le crépuscule, période particulière engendrant la vengeance, il venait de se contredire, se montrant ainsi, trempé jusqu'aux aux os, le teint aussi pâle qu'un cadavre fraîchement déterré... Mais n'était-il pas un cadavre, en quelque sorte?

Turquoise le regarda dans ses yeux dorés, déconcertée. Cette arrivée soudaine venait de supprimer toutes les idées qui lui étaient passées par la tête, quelques minutes auparavant. Mär, quant à lui, finit par parler.


- Fraulein, êtes-vous donc assez stupide pour croire que ces paroles sur votre crucifixtion prochaine m'affecteraient...? Vous êtes trop naïve, cela finira par vous porter préjudice...


La petite poupée n'en creût pas ses yeux. Ces derniers passèrent de son Mär adoré à cette Détestable Jeune Fille. Un sourire éclaira son visage. Pour elle, c'était un réel manque de chance.

HRP: Je suis vraiment très en retard... Pardonne-moi pour cette longue pédiode d'inactivité ><"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et la septième comédie continuera à se répéter...    

Revenir en haut Aller en bas
 

Et la septième comédie continuera à se répéter...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekai Okashi :: Hosted by imgur.com :: Forêt Dragée-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit