AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une journée détente [PV Nathanaël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Annabella C. Strawger
Féminin Messages : 15
Age : 21
Disponibilité : 7 jours sur 7

Plaisir liquide~
Orientation sexuelle: Mon opposé, venant me compléter
Amant(s):
Statut social & métier: Reine du Pays des Céréales
MessageSujet: Une journée détente [PV Nathanaël]   Mer 13 Avr - 14:33

Aujourd’hui, la jeune reine avait décidé qu’elle sortirait du château, laissant son époux s’occuper du royaume, pour une fois. Ca lui ferait du bien de sortir un peu du château, vu qu’elle y était enfermée la plupart du temps tandis que son époux passait son temps en ville, le plus souvent. Bien sur, en sortant habillé comme il le faisait, il n’était pas étonnant que personne ne le reconnaisse en ville. Mais, aujourd’hui, il n’aurait cas s’occuper du pays, ça ne lui ferait pas de mal, à vrai dire.

Maintenant, il ne restait plus à la reine qu’à avertir au minimum une personne qu’elle sortait. Ce n’était pas la peine d’avertir Shino, sinon elle devrait tout lui expliquer et, voulant sortir le plus vite possible, elle n’avait pas vraiment le temps, ni l’envie, de lui en expliquer la raison. Elle alla donc trouver un de ses conseillers, un sourire sur le visage. La jeune femme avait toujours le sourire aux lèvres et, comparé à son époux, était une jeune femme qui prenait ses responsabilités au sérieux.

- Bonjour. J’aimerai que vous avertissiez le roi que je m’absente pour un petit moment.
- Ce sera fait, Madame.

Parfait. Maintenant que tout était prêt, Annabella pouvait, enfin, sortir du château. Ce qu’elle fit cinq voir dix minutes plus tard. Elle ne savait pas où elle comptait aller, elle ira là où le vent l’emportera. Par contre, elle ne comptait surtout pas aller en ville, tous les citoyens la connaissent. Et la jeune reine n’avait aucune envie d’être ‘importunée’ à tout bout de champs parce que des personnes l’auraient reconnue ! La jeune femme voulait simplement un endroit calme où elle pourrait se reposer en paix. Plus aucune responsabilité, plus de problèmes, plus de stress – oui, diriger un pays c’est stressant –, plus rien. Le bonheur. La jeune reine allait pouvoir se détendre pendant quelques heures puis elle retourne au ‘boulot’ ! Mais bon, c’était déjà quelques heures de gagnées...

La jeune reine finit par arriver dans un champ. Les champs de Millet. Ce sont des champs où on ‘trouve’ enfin cultive toutes les sortes de blés qui existent. Comme le blé et le millet. Le climat étant excellent pour tout cela, puisque l’été est une saison permanente au Pays Des Céréales. Il y a toujours du soleil dans ce pays et il y fait toujours très chaud mais c’est une bonne chose en fin de compte. Pour tous les habitants du pays, ce temps est normal mais pour tous les voyageurs qui s’arrêtent dans le pays, dépendant d’où ils viennent, la chaleur peut être étouffante. Ca dépend des personnes... Il y en a qui supporte mieux la chaleur que d’autres, chaque personne est différente après tout... Annabella se laissa tomber dans les champs et laissa le soleil lui réchauffé le visage, tout en espérant qu’elle ne serrait pas importunée aujourd’hui. Ce serait vraiment bien mais ça l’étonnerait beaucoup, vu que ça n’arrive jamais. Enfin, on verra ce qu’il va se passer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Une journée détente [PV Nathanaël]   Ven 15 Avr - 14:51

    La liberté... Ne tiens qu'à un fil. Vous savez, je peux me faire enfermer à n'importe quel moment... pourtant je n'hésite pas à sortir libre, je vivrais chaque seconde de ma vie comme si c'était la dernière. J'aime trop ça pour me priver. Chaque chose que je fais, chaque personne que je traumatique, chaque jeune femmes qui me fuient... je ne les regrettent pas, je ne fais rien de mal, ce sont elles qui s'effraient pour un rien. Mes cousines, elles, elles sont de très bonnes femmes. Elles se laissent faire lorsque l'envie de chocolat me prend. Elle n'hésitent pas à m'en proposer maintenant. Évidemment on se cache, pour pas que nos parents l'apprennent. Du moins pour les plus jeunes. Moi maintenant je suis assez vieux pour vivre ma propre vie, là où mes pas me portent.

    Cela devait faire une semaine que je vagabondais, pour me rendre dans un royaume voisin. Je voulais voir de nouveaux horizons, goûter à de nouvelles saveurs. Pour cela je voulais me rendre dans le royaume des bonbons mais il semblerait que je me sois trompé de chemin en cours de route car c'est au royaume des céréales que je me trouvais à présent.
    Dans la ville, les gens me regardaient bizarrement, quoi ils n'ont jamais vu un chocolat traîner par ici ? La chaleur était un peu insupportable mais portant des vêtements assez fin et en buvant de l'eau fraiche assez souvent j'arrivais à tenir le coup. Personne ne voulait m'ouvrir sa porte pour m'offrir un lit ou un repas. Mais bon je m'y attendais un petit peu, avec tout ce qui se passe en ce moment. Les étrangers ne sont pas les bienvenus.

    Alors je marchais dans ce pays inconnu, je le comparais au mien et essayais de voir comment ils vivaient eux ici. C'était un peu différent car ils n'ont pas le même climat, ils n'ont pas les mêmes souverains, d'ailleurs j'ai vu des portraits de la reine au court de mon voyage, je fut stupéfait par sa beauté. Moi qui pensais que seule la reine des Chocolats était capable d'être aussi belle. Elles ne se ressemblent pas, ce sont deux beautés différentes mais tellement belles toutes les deux. Rien que d'y penser cela m'ouvre l'appétit. Dommage que ces petites chips n'aient pas un goût délectable. Tant pis pour moi alors, je me contenterais de marcher, voyager, dormir au pied d'un arbre et reprendre ma route le lendemain puis je repartirais chez moi. Sûrement à l'aide d'une charrette tirée par un cheval parce là je commence à fatiguer oui.

    Mes pas me menèrent dans un champ et je dois avouer que je commencer à être complètement perdu dans cette nature luxuriante. Les céréales sont vraiment bizarres. Mais bon, ce n'est pas grave je m'y adapterais le temps de savoir comment faire pour retourner chez les Chocolats. Je n'aurais peut être jamais dû partir de chez moi. Puis, alors que je réfléchissais, j'arrivais en face d'une magnifique jeune femme qui se reposais dans ce même champs. Je baissais les yeux pour la regarder et je lui demandais d'une voix chaleureuse.

    «  Excusez moi gente dame... Pourriez vous me dire.. »

    Mon regard se posa sur son visage et je reconnu alors la belle reine que je vis en portrait. C'était trop beau pour être vrai, on se moquait de moi ou alors le soleil venait de me taper sur la tête et je devenais fous. Ainsi soit-il, je posais un genou au sol et baissant la tête pour m'incliner respectueusement, je me rattrapais.

    «  Pardonnez mon imprudence Majestée, je ne vous avais pas reconnu. Je suis un noble voyageur esseulé et je ne retrouve plus mon chemin pour retourner dans mon royaume. »

    C'est alors que je relevais le visage pour la contempler et lui faire un sourire des plus charmeur, mais sincère.

    «  Aidez moi, je vous en conjure. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Annabella C. Strawger
Féminin Messages : 15
Age : 21
Disponibilité : 7 jours sur 7

Plaisir liquide~
Orientation sexuelle: Mon opposé, venant me compléter
Amant(s):
Statut social & métier: Reine du Pays des Céréales
MessageSujet: Re: Une journée détente [PV Nathanaël]   Sam 30 Avr - 11:21

« Excusez-moi gente dame... Pourriez-vous me dire... »

C’était la voix d’un jeune homme. Annabella sursauta, bien sûr elle savait que beaucoup de voyageurs passaient par les Champs des Millets pour accéder ou sortir du Royaume… Mais, en ces temps de guerres, elle ne pensait pas qu’elle y rencontrerai quelqu’un. Elle était certaine qu’il n’était pas de ce royaume, il ne l’avait pas reconnue pourtant la Reine était tout ce qu’il y a de plus reconnaissable.

« Pardonnez mon imprudence Majesté, je ne vous avais pas reconnu. Je suis un noble voyageur esseulé et je ne retrouve plus mon chemin pour retourner dans mon royaume. » Se reprit-il.

Annabella se releva, ouvrant les yeux par la même occasion. Elle vit ce jeune voyageur, certainement un… Chocolat, à en juger par la couleur de sa peau. Il posa un genou au sol, s’inclinant devant la Reine.

« Aidez-moi, je vous en conjure. »

Annabella aurait presque rit. Il était certain qu’elle n’abandonnerai jamais une personne qui lui demandait de l’aide ! Ce n’était pas comme cela qu’elle avait été éduquée après tout. Certes, c’est une reine mais ça ne change rien. Une reine doit avant tout aider les personnes en difficulté, qu’elles soient de son royaume ou pas. Elle eut un sourire bienveillant à l’égard du jeune homme, certainement plus âgé qu’elle.

« Je vous en prie, relevez-vous ! Ne vous inquiétez pas, je vais vous aider à retrouver votre chemin. »


Oui, elle l’aiderait mais il faudrait d’abord qu’il se repose un peu. Il devait être très fatigué, car le Royaume des Chocolats n’était pas vraiment la porte à côté. Sans que son sourire ne quitte son visage, elle s’approcha doucement de lui, sa robe volant derrière elle. Elle l’examina assez attentivement, il était très beau, il faut l’avouer ! Il avait la peau mate, caractéristique des Chocolats, des yeux et des cheveux de la même couleur, c’est-à-dire bruns.

« Vous êtes un chocolat, n’est-ce pas ? C’est assez inattendu avec la guerre qui oppose le Royaume des Bonbons à celui des Chocolats. Au fait, je ne me suis pas présentée ! Je m’appelle Annabella Cerealis Strawger, Reine de ce Royaume. Et vous ? »


Bon, Annabella parle beaucoup, mais on ne peut lui en vouloir. Bien qu’elle assume fort bien son rôle de Reine, elle ne peut s’empêcher de parler beaucoup avec les personnes qu’elle croise, lorsqu’elle sort du château. Vu qu’elle n’en côtoie pas souvent, et puis ce voyageur est tout de même un Chocolat ! Bon, c’est vrai qu’il est difficile d’imaginer qu’une jeune fille de seulement dix-huit ans, mariée à son cousin en plus de ça, soit la Reine de tout un pays. Et surtout qu’elle s’en occupe seule, vu que son mari est… fainéant, irresponsable, et ne pense qu’à s’amuser. Mais elle l’aime quand même. Perdue dans ses pensées, elle avait presque oublié à qui elle parlait ! Ayant toujours son sourire, elle s’approcha un peu plus du voyageur dont elle ne connaissait pas encore le nom…

« Avant de repartir, que diriez-vous de passer une journée dans ce Royaume ? »


Elle espérait qu’il accepterait, au moins elle aurait de la compagnie aujourd’hui, mais si il ne voulait pas, elle ne pouvait pas l’en empêcher non plus…

[ Hors-RP : Désolée de ne pas avoir répondu avant, mais j'étais occupée...]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une journée détente [PV Nathanaël]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une journée détente [PV Nathanaël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekai Okashi :: Hosted by imgur.com :: Champs de Millet-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit